Ainsi va ma vie...

Du drame de la coquille vide…

Je ne sais pas si comme moi vous côtoyez beaucoup les réseaux sociaux, et notamment Twitter, mais en ce moment, c’est dingue les polémiques que l’on peut y trouver. Il y a quelques jours encore, ça se donnait rendez-vous en gare du Nord pour se fight, parce qu’ils n’étaient pas d’accord sur l’issue d’un hypothétique combat entre un tigre et un gorille 🤣 ! Bon heureusement pour cette fois, c’était de l’humour (enfin j’crois 🤔 …), mais parfois ça prend des proportions beaucoup plus importantes, pour des sujets beaucoup plus sensibles !!! Et ça devient vraiment grave.


Le Hashtag #JeSuisCute est sorti de nulle part, suite à l’apparition de nudes tweetés par des filles, certes jolies, mais certes jeunes et certes en manque d’attention,je ne vois pas d’autre raison.

Vous connaissez ma pudeur (et mon manque de confiance légendaire), ça ne vous étonnera donc pas que je ne cautionne pas ce genre de tweet. Alors bien sûr, si elles sont majeures (et j’ai bien dis SI), légalement 🙄 c’est censé poser moins de problème, quoique… Mais être majeure ne les rends pas matures pour autant, apparemment… Et c’est bien dommage. Bien sûr, c’est leur corps et elles font ce qu’elles veulent, elles sont libres, gneu, gneu, gneu….

Je crois qu’il y a des gens qui ont oublié cette phrase symbolique et pourtant pleine de sens:

 

« Ma liberté s’arrête là où commence celle des autres »

 

En gros, c’est son droit de se foutre le cul à l’air sur les réseaux, mais si ça risque de choquer/déranger/atteindre quelqu’un d’autre, elle se doit de ne pas le faire, par respect. Le problème, c’est que sur un réseau social comme Twitter, c’est extrêmement difficile. Parce que toutes les religions, parties politiques, etc… se mêlent et que ce qui faire rire l’un va faire pleurer le second et vice versa. Il existe tout de même des comptes spécialisés pour ce genre de photos (oui, oui, même sur Twitter), et qui ne finissent pas forcément en place publique, ou disons qui sont plus… discrets.

Dans tout les cas, même si je n’ai jamais critiqué les prostitués, les actrices pornos ou autres femmes qui « marchandent » leur corps pour de l’argent (et ça marche aussi pour les hommes hein ?) parce que c’est LEUR corps, pas le mien et que jusqu’à maintenant, il y a toujours eu souci de « discrétion » relative (dans le sens ou pour voir un film porno par exemple, il faut aller sur un site, il te tombe pas tout cuit sur l’écran), je ne comprends pas que Twitter puisse laisser de si jeunes femmes tweeter dans ce genre de poses, et sans sécurité. Elles veulent attirer les regards, les compliments, l’attention, et ça fonctionne, bien sûr, y’a toujours quelques (des milliers d’) affamés pour répondre à la demande. Mais au-delà de la recherche de follow sur un réseau social, c’est là l’expression d’un mal-être profond et d’une certaine recherche de reconnaissance/d’existence, à mon sens. Le pire que ce n’est même pas considéré comme de l’outrage à la pudeur ou de exhibitionnisme (du moins, par pour l’instant…)

« Mais qu’est-ce que tu racontes, ça n’a rien de différent d’une mannequin qui pose dans un magasine de vêtement pour de la lingerie ! » L’INTENTION putain !!!! L’intention ça compte !!!!

Dites-vous qu’il y a quelques mois, quelques semaines seulement, des centaines de femmes (auto-proclamées « féministes ») protestaient contre la publication de sex tapes ou autres photos, par des ex peu scrupuleux. Que certaines victimes ont été jusqu’au suicide parce qu’elles ne supportaient pas le lynchage public et médiatique. Mais désormais, ce sont ces mêmes jeunes personnes qui tweetent, et ces mêmes « féministes » qui les encouragent et qui revendiquent le corps féminin comme une oeuvre d’art !

Je ne supporte pas que l’on puisse dire que le corps de la femme est une oeuvre d’art ! Une oeuvre d’art est un objet ! Et personnellement, je refuse à tout jamais de devenir un objet 😡 ! Je ne suis pas née pour le regard des autres, je n’ai pas été créée pour le plaisir esthétique d’une autre personne, à part celle qui pourrait partager ma vie, éventuellement (beh ouais, vaut mieux qu’il me trouve pas trop moche mon mec quand même !!). Je ne cautionne pas que se foutre à poil en public fasse avancer les droits des femmes à être respectées équitablement dans une société qui est déjà non seulement patriarcale, mais en plus principalement basée sur des normes physiques et esthétiques sans intérêt ! Je ne suis pas une coquille vide qui ne ressent rien ! Mon cœur passera toujours avant mon corps !

En 5 ans de blog, j’ai rencontrer pas mal de féministes, qui militent activement.

JAMAIS AUCUNE N’A POSE SON CUL SUR SON BLOG

POUR DÉFENDRE SA CAUSE !

JA-MAIS !!

Je ne comprends pas que ces jeunes femmes, pour du plaisir immédiat et de la reconnaissance, se mettent volontairement au vu et su de tous, se mettent potentiellement en danger fasse aux détraqués qui pullulent allègrement un peu partout. Même si elles sont belles (pour la plupart de ce que j’ai pu voir), même si ça fait plaisir à quelqu’un, ça ne doit pas devenir quelque chose de l’ordre du normal, du banal ou de l’habituel. Le corps c’est quelque chose de personnel que l’on chérie et protège au mieux, compte tenue du temps qui passe et des aléas de la vie. Elles ne doivent pas être QUE belles pour ETRE vraiment aux yeux des gens, elles ne doivent pas se contenter de ça !!! Bon, bien sûr, si dans tous les médias on ne voyait pas de stars à moitié à poil pour promouvoir un parfum ou autre, ça aiderait grandement… Mais il faut comprendre que la beauté est relative et éphémère…

Elles passent pour des filles sans cœur, pour des corps, des coquilles vides. Elles se prennent toutes les critiques imaginables, des plus fondées aux plus insupportables. Ces photos, une fois mises sur le réseaux, peuvent être screenées, par tout le monde, modifiées, ressorties plus tard… Ont-elles vraiment conscience de ça, quand elles cliquent sur « Tweeter » ?

Apparemment non, pire, certaines s’en amusent et vont même jusqu’à dénoncer les @ de mecs qui leur envoie des messages par la suite… Elles trouvent ça drôle…

Elles attisent les haines, réveillent des pulsions… Et si quelqu’un les reconnaissait ? Et si quelqu’un les retrouvait ? Et si ça arrivait putain !!! Si une de ces filles, du jour en lendemain…

Et si c’était la votre, de fille…

Personnellement, j’ai déjà du mal à faire des photos de moi. Je ne vois pas vraiment l’intérêt d’avoir un souvenir de ce que j’ai pu être… Ça ne réveille que des nostalgies douloureuses. En couple, je ne vois pas non plus ce qu’il y a d’amusant, de charmant, à prendre son corps, ou une partie en photo/vidéo et de se le partager mutuellement. Rien ne vaut le souvenir. Je préfère que mes mains, mes yeux, ma bouche et le reste de mon corps se souviennent par eux-même 😊 !

Mais en plus, faire ça pour des inconnus, et publiquement. Là, ça me dépasse. Peut-être que je suis trop… moralement hermétique. Peut-être que je suis trop vieille, trop coincée… Je ne sais pas. Mais ça reste mon point de vue.

 

La femme mérite mieux que de n’être qu’une fleur éphémère sous un projecteur…

 

Juste un petit conseil: ne retweetez pas bordel !!! C’est nocif. On peut dénoncer sans retweeter la source. Parce que ça pollue la tl de vos followers que ça n’intéressent pas, et ça donne encore plus de visibilité au phénomène, ça se propage comme une gangrène et c’est insupportable.

 

Photo : Photo de deux vieilles femmes ridées en train de rire aux éclats, soumise au Sony World Photography Awards 2013
Les plus belles des femmes, ce sont celles qui ont des choses à apprendre à qqn. Photo Pinterest

1 réflexion au sujet de “Du drame de la coquille vide…”

Un petit commentaire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s