Equilibre Instable

EI. 7 Fin des vacances au Paradis

Ils avaient tous les sourcils froncés et attendaient l’annonce de la prochaine attaque, afin d’intervenir plus rapidement cette fois… Car désormais, un nouveau Roi régnait sur l’Enfer, et pour fêter ça, les Ombres tuaient le plus d’humains possible. Après les quelques jours de répit dont la Guilde Blanche avait profité, les démons avaient envahi le monde par vagues successives et avaient fait d’importants dégâts. Et à chaque fois, les hommes d’Iléna n’avaient pas su les faire intervenir assez rapidement. Des attaques éclairs, au hasard. Ils étaient complètement désarmés et n’avaient rien pu faire.

Mais maintenant, les Lumina et la Brigade de Surveillance étaient aux aguets, chacun à son poste. Parce que s’ils n’intervenaient pas, la tendance s’inverserait et la balance basculerait beaucoup trop du côté du mal, d’autant plus que non seulement les Ombres s’attaquaient aux humains, mais en plus, ils ne se gênaient absolument pas pour le faire en public.

Une muse avait trouvé la mort, pas plus tard que ce matin, lors d’une attaque alors qu’elle donnait l’inspiration à un peintre sur la place du marché. Les humains avaient été horrifiés de voir un monstre sortir de nulle part. Un grand monstre noir de 3 mètres, avec d’énormes yeux rouges sang et une langue noire et pointue 20 centimètres de long. Il avait attrapé la muse par la tête avec ses mains immenses mais fines et avait serré jusqu’à ce qu’elle éclate, avant de se repaître de sa matière cérébrale.

La Guilde Blanche et les Lumineux avaient eu pas mal de travail, il avait fallu effacer la mémoire des témoins en utilisant les pouvoirs de Lulmina, la belle ouranie de la Guilde Blanche… Ça avait été un vrai massacre ! Ils avaient bien choisi le lieu et le jour, en pleine matinée, un Mercredi !

Chris se passa la main dans les cheveux qu’il avait blond comme les blés pour replacer quelques mèches rebelles. Il était quelque peu soucieux et ses yeux habituellement bleu clair, comme le ciel, étaient aujourd’hui teintés d’un gris terne et profond. Il ne pouvait s’empêcher de s’en vouloir pour ce qui s’était passé. C’était à prévoir, il aurait du s’en douter. Il avait baissé sa garde et finalement c’est Iris qui avait été la plus sage. Elle l’avait prévenu, et il n’avait pas voulu voir les choses en face, trop enclin à faire plaisir à ses troupes. C’est que, la guerre était vraiment pesante parfois… Mais tout était bien trop calme et les Umbra avaient réussi à reprendre le dessus en faisant un nombre incalculable de victimes !

Mieux valait se tenir prêt désormais. La prochaine attaque allait être terrible ! Mais ils ne laisseraient rien passer ! Chris regarda autour de lui les autres chevaliers. Chacun d’eux finissaient de resserrer les dernières sangles de leur armure. A part les cliquetis du fer dans leurs mouvements, le silence était pesant. Ils étaient tous prêts à en découdre. Les Umbra allaient payer ! Payer pour ces morts ! Pour chacun d’entre eux. Et pourtant, malgré leur rage et leur tristesse de n’avoir pas pu empêcher tous ces morts, aucun d’entre eux n’avaient même songé à remettre en cause son autorité au sein de la Guilde. Ils continuaient de lui faire confiance aveuglément, sans se poser de question. L’erreur était humaine ?

Mais il ne l’était plus et depuis si longtemps !!

Azniel lui avait déjà joué ce tour auparavant pourtant. C’était une de ses techniques favorites. Se cacher pendant plusieurs jours et attaquer au moment ou ne l’attendait pas. Faire le mort ! Ça il savait bien faire Azniel. Attaquer de façon calculée tout en faisant comme si c’était impulsif, en emportant le plus de monde possible, se servir de l’effet de surprise. C’est ce qui faisait toute sa force !

Un nouveau roi…

Ça y est, déjà.

Il avait été rapide ! Extrêmement rapide. Chris ne doutait nullement que son rival avait du trouver un être d’une cruauté exemplaire pour arriver à le mettre sur le trône aussi rapidement. Il faudra être sur ses gardes, ce nouveau Roi, Piriamon, promettait d’être plus cruel encore que Karinka. Rien ne les avait préparés à cela. Chris s’était vraiment imaginé qu’Az choisirai quelqu’un du monde souterrain et qu’il susurrerait à l’oreille des démons pour faire arriver sa volonté au pouvoir, comme il savait s’y bien le faire. Mais ce n’était pas possible. Il aurait mit beaucoup plus de temps, à convaincre, payer, tromper l’ensemble des démons de rang A. Là, en quelques jours c’était déjà bouclé et l’enfer avait un nouveau Roi… Il avait du trouver la bonne personne. Celle qui une fois passé le Clair-Obscur serait forcément acceptée par tout l’Enfer ! Il devait déjà la connaître et suivre son évolution depuis un petit moment. Sans conteste, il était fort Azniel. En vérité, il n’était jamais aussi fort et efficace que fasse au mur, dans l’urgence. C’est là que se révélait son vrai talent. « Un point pour toi Azniel pensa Chris. Maintenant à moi de jouer ! »

Un petit commentaire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s